mardi 19 juin 2012

Jean-Christophe KIEFFER_Rock, Inch, Hair (les chaises musicales)


4ème de couverture :
Après La vie, ma muse, un premier recueil de nouvelles publié en 2009, voici Rock, Inch, Hair, une nouvelle balade à travers l'univers imaginaire et musical de l'auteur. Pour quelques-unes de ses histoires, il part d'une photographie ou d'un fait authentique. Il donne alors sa propre vision de l'événement (allant parfois jusqu'à le réécrire), en se plaçant alternativement en amont et en aval de l'instant T, tout en ajoutant au récit des personnages fictifs et bien évidemment de la musique.
Pour les autres, l'auteur prend comme point de départ une chanson, un lieu ou simplement une petite partie d'un lointain souvenir et met en scène une galerie de héros plus ou moins sympathiques, en même temps qu'il invite le lecteur à la (re)découverte de titres de chansons, célèbres ou moins connues. Chaque chanson possède une histoire, chaque histoire pourrait être une chanson...

Mon avis :
En premier lieu, je tiens à remercier Jean-Christophe Kieffer qui m'a très gentiment envoyé son recueil en PDF. C'est donc avec un immense plaisir que je me suis lancée dans cette lecture dont les mots et les notes ont su me surprendre et me charmer, et dont les jeux de mots, que l'auteur est si habile à manier, ont su me faire sourire !

Dès le début, le titre des nouvelles est très accrocheur et donne envie de lire l'histoire qui se cache derrière ! 
En avançant dans la lecture, on se rend bien vite compte que ces nouvelles ont en commun un fil conducteur : la musique ! 

En effet, on trouve dans ces récits des références à des chansons, sous forme d'extraits, de phrases, de titres, et l'auteur nous fait passer par des titres très variés, qui vont de Sardou à AC/DC.

En plus des chansons, on peut également y voir des références à des photos, à des événements réels, que Jean-Christophe Kieffer nous fait redécouvrir à sa façon. Et ces éléments sont vraiment bien choisis ! A tel point que j'ai parfois eu l'impression que ce n’était pas la musique ou la photo qui avait été ajouté à la nouvelle, mais que c'était la nouvelle qui avait été construite autour d'eux !

A cela s'ajoute l'effet de surprise, que l'on retrouve lors de la chute de certaines nouvelles. En effet, pour la plupart, je ne m'attendais vraiment pas à une telle fin, et j'ai vraiment adoré être surprise comme ça ! Vraiment !

J'ai particulièrement aimé les nouvelles Une photo, Deux familles, et puis Esther, à taire ?, pour laquelle je garde une petite anecdote... En fait, lorsque j'ai lu cette nouvelle, j'ai pensé tout le long à la chanson "Pas toi" de Jean-Jacques Goldman, et lorsque je suis arrivée à la fin, je n'ai pu que constater que la nouvelle se terminait par une chanson de Goldman ! 

Dans Les aventures inachevées de monsieur K. Lambourg, l'auteur partage avec nous de bien belles idées, et pour certaines j'aurai aimé qu'elles voient le jour (C'est l'heure de la mise, amor !, Le diable henri en corps, Tank il y aura des hommes...) =)

L'écriture de l'auteur est très fluide et très agréable, ce qui fait que ce recueil se lit tout seul, et se lit donc assez rapidement. Je vous invite à faire un petit tour sur le site de l'auteur, histoire de voir les photos citées dans le recueil, et d'écouter les chansons que vous ne connaissez pas, afin de rentrer vraiment dans cet univers, car ce serait dommage de passer à côté =)

En bref : J'ai vraiment pris du plaisir à lire ce livre, dont j'ai vraiment aimé toutes les nouvelles, et deux d'entre elles particulièrement ! Un livre que je conseille vivement !

  
Infos :

2 commentaires: