vendredi 12 octobre 2012

Sebastian FITZEK_Thérapie


4ème de couverture :

Josy, douze ans, la fille du célèbre psychiatre berlinois Viktor Larenz, est atteinte d'une maladie qu'aucun médecin ne parvient à diagnostiquer.
Un jour, après que son père l'a accompagnée chez l'un de ses confrères, elle disparaît.
Quatre ans ont passé.
Larenz est toujours sans nouvelles de sa fille quand une inconnue frappe à sa porte. Anna Spiegel, romancière, prétend souffrir d'une forme rare de schizophrénie : les personnages de ses récits prennent vie sous ses yeux.
Or, le dernier roman d'Anna a pour héroïne une fillette qui souffre d'un mal étrange et qui s'évanouit sans laisser de traces...
Le psychiatre n'a dès lors plus qu'un seul but, obsessionnel : connaître la suite de son histoire.

Mon avis :

J'étais d'emblée très enthousiaste à l'idée de lire ce roman, car comme vous le savez, j'adore les bons thrillers avec des énigmes, du mystère, une fin à laquelle on ne s'attend totalement pas, et j'avais lu pas mal de bonnes critiques sur ce livre.

Bref, très enthousiaste donc, et je dois dire que je n'ai pas été déçue, on peut même dire que j'ai eu un gros coup de cour pour ce livre !

On est de suite embarqués dans l'histoire, avec des personnages vraiment intrigants qu'on cherche à découvrir au fil des pages.

On se retrouve confrontés à la disparition de la petite Josy et au désarroi de son père, le Dr Larenz, lequel va faire la rencontre d'Anna Spiegel, qui est schizophrène, et qui dit vouloir l'aider à découvrir ce qui est arrivé à sa fille.

Mais plus on avance dans le récit, plus cette Anna nous donne l'impression d'être louche, d'avoir quelque chose à cacher (elle m'a parfois même donné des frissons)... On va de révélation en révélation, parfois à l'aide de quelques retours en arrière, mais au lieu d'éclaircir le mystère, cela ne fait au contraire que le renforcer, de sorte que le lecteur finit par se poser des tas de questions !
Du genre : "Qui est réellement cette Anna, et qu'est-ce qu'elle veut ?"

En ce qui concerne la fin, la levée du voile, le moment de vérité, la réponse à toutes nos questions, elle est très bien trouvée. C'est à la fois tellement simple et tellement complexe, vraiment étonnant, avec également un petit coté paradoxal en ce qui concerne le personnage de Viktor Larenz. On a toujours tendance à penser  qu'une telle chose ne peut pas arriver à quelqu'un comme lui (pour ne pas trop vous en dévoiler)...

Pour faire court : Une histoire haletante où se mêlent intrigues et mystères, des personnages bien construits, attachants, réalistes, et une fin qu'on ne devine pas dès les premières pages. L'auteur nous mène tout du long sur des fausses pistes pour mieux terminer en beauté sur une surprenante révélation. Pas vraiment de point négatif pour ma part, j'ai tout simplement adoré !


Infos :

Titre : Thérapie
Auteur : Sebastian Fitzek
Editeur : Le Livre de Poche
Publication : 2009
Pages : 309
Prix : 6,60 €

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire