jeudi 31 janvier 2013

Jesse PETERSEN_Zombie Thérapie


4ème de couverture :

Pour sauver leur couple, Sarah et David tentent une thérapie. Mais en arrivant dans le cabinet, ils découvrent que leur conseiller est en train de dévorer les clients précédents.
Cannibales, passe encore, mais ils sont tous morts et devraient se comporter comme tels... 
Qui a dit mort-vivants ? Désormais Sarah et David doivent non seulement sauver leur mariage, mais aussi sauver leur peau au coeur d'une apocalypse zombie. Quoi de mieux pour échapper à la routine ?
Avant elle ne rebouchait pas le dentifrice, maintenant elle laisse des bouts de cervelle partout. 
Avant il passait son temps à jouer à Resident Evil, maintenant, ça lui sert !

Mon avis :

Comme annoncé dans le résumé ci-dessus, l'histoire nous plonge à Seattle, où l'on retrouve Sarah et David, un couple qui suit une thérapie depuis environ 6 mois, et qui, un jour qu'ils se rendent à leur séance, découvrent le Dr Kelly en train de manger Mr et Mme Wilson. Beuuuh... :S

J'ai trouvé intéressant que le thème des zombies, qui initialement est censé effrayer, soit reporté ici dans un cadre comique. Si si, c'est drôle, je vous jure, surtout quand Sarah, notre narratrice, se met en quête de massacrer les zombies avec... n'importe quel objet trouvé à portée de mains !!
La purée de cervelle ? Certifiée made in Sarah !
Sa recette secrète ? Les coups de cuvette !

Les chapitres sont également titrés de façon amusante, puisqu'ils prennent la forme de conseils conjugaux, agrémentés a la sauce zombie - évidemment.

Par contre, en ce qui concerne les zombies, il n'y a pas vraiment d'originalité, puisqu'ils sont et agissent exactement de la même façon que dans les films ou jeux vidéos que nous connaissont, à savoir, un virus, des personnes zombifiées, qui mordent d'autres personnes peu méfiantes, qui se transforment en zombies à leur tour, et ainsi de suite (cf. Shaun of the Dead, Resident Evil, ...).

Et justement, on pourrait croire que ça va leur faciliter les choses, surtout quand on sait que David est un grand connaisseur de films et jeux vidéos portant sur ce sujet... Eh bien, non !!!

Ils ont des réactions pas très intelligentes, et dans ces moments-là, ça m'énervait, j'avais envie de leur hurler dessus, de leur crier " Mais ça va pas ??!! Qu'est-ce que tu fous ?! T'es en train de rameuter tous les zombies du coin là !! Ah bah voilà, trop tard, tu vois, qu'est-ce que je t'avais dit ! "

Le pire c'est l'histoire des toilettes avec Amanda, personnage secondaire et stéréotype total de la pom pom girl gourde à souhait. Le David soit disant "expert" en zombilogie devrait peut-être revisionner le début de Zombieland...

Enfin bref, vous l'aurez deviné, ça a été pour moi LE gros hic de cette lecture, parce que bon, au bout d'un moment ce n'est plus trop crédible quoi....

Si on ajoute à ça un schéma dans le texte... Je ne sais pas pour ceux qui l'ont lu si vous avez remarqué, mais l'auteur nous fait une sorte de boucle, qui revient toujours et encore, et qui est la suivante : nos deux héros trouvent un compagnon d'infortune, ils font un bout de chemin ensemble, et puis pouf ! Le compagnon meurt... Ils continuent, trouvent un autre compagnon, et paf ! Ben celui-là aussi il meurt dis donc !

Donc OUI j'ai passé un bon moment avec ce livre ! MAIS j'ai vraiment l'impression que l'auteur ne s'est pas cassé  la tête...

D'autant plus qu'il m'a vraiment intriguée avec cette histoire de virus, qui s'est échappé d'un labo et qui est à l'origine de l'épidémie ! Il a piqué au vif ma curiosité et puis plus rien. J'avoue que j'étais un peu déçue car j'aurais bien aimé savoir ce que c'était que ce virus, pourquoi il transforme les gens en zombies, mais rien n'est dévoilé - dans ce tome-ci en tout cas.

En bref, une lecture un peu moyenne, il y a des aspects qui auraient pu être améliorés, mais bon, j'ai quand même bien rigolé à certains moments, c'est de la chick-lit, et ça reste une lecture très agréable si on n'y réfléchit pas trop.


Infos :

Titre : Zombie Thérapie
Auteur : Jesse Petersen
Editeur : Milady
Publication : 2011
Pages : 284
Prix : 6,10€

2 commentaires:

  1. Je pense le lire tout de même ^^, il a quand même l'air drôle mais si l'auteur ne s'est pas cassé la tête je vais pas accrocher :(.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai beaucoup aimé le personnage de Sarah, et je crois que c'est elle qui nous fait le plus rire dans ce livre, par contre David, j'ai eu du mal, (je crois que ça se sent bien dans ma chronique ^^") car il veut tout contrôler et tout savoir, et au final il n'en sait pas plus que les autres... Mais c'était une bonne lecture quand même, et puis ce n'est que mon impression personnelle, il y a d'autres blogueurs qui l'ont adoré ^^

      Supprimer