mardi 1 janvier 2013

Kyousuke MOTOMI_Dengeki Daisy T2


4ème de couverture :

Teru, une lycéenne pauvre, se retrouve obligée de travailler pour Kurosaki, le gardien du lycée aux allures de voyou.
Ce dernier se révèle être en fait "Daisy", personnage mystérieux et unique soutien moral de Teru qui n'a plus aucune famille.
Peu à peu, la jeune fille va être inconsciemment attirée par lui et, le jour où son appartement est cambriolé, elle s'installe provisoirement chez Kurosaki. Commence alors leur vie à deux...

Mon avis :

Après avoir dévoré le tome 1, je n'ai pas pu faire autrement que de me jeter sur la suite !!!

Dans ce tome, on retrouve donc Teru, qui suite au cambriolage de son appartement, habite chez Kurosaki. 

Cette cohabitation m'a bien faite rire, et puis elle permet à nos deux héros de se rapprocher et de donner ainsi une belle avancée dans la romance. En effet, Teru est de plus en plus attirée par Kurosaki.

Ce dernier, de son côté, est tiraillé entre les sentiments qu'il éprouve envers Teru et sa culpabilité par rapport à la mort de son frère. D'ailleurs on s'interroge de plus en plus sur ses relations avec lui, le rôle qu'il a joué dans son décès, et pourquoi il souffre autant et se sent si coupable !!! (Je veux savoir moi à la fin !! ^^)

Côté personnages, ce tome nous présente un nouveau venu : Riko Kiyoshi.
Pour l'instant, il n'a pas le beau rôle, à savoir qu'il veut par tous les moyens s'emparer du portable de Teru ! Pour protéger Daisy, celle-ci n'a donc pas d'autre choix que d'effacer tous ses mails !
Pauvre Teru...

Bref, un second tome dans la même lignée que le premier, pleins de rebondissements, de mystère, et tout simplement aussi génial que le précédent ! On s'interroge sur le passé de Kurosaki, le lien qu'il a avec la mort du frère de Teru, et surtout, qui veut lui nuire ? Et qui s'en prend à Teru pour l'atteindre ???

La suite au prochain numéro !


Infos :

Titre : Dengeki Daisy T2
Auteur : Kyousuke Motomi
Editeur : KAZE (Shojo)
Publication : 2010
Pages : 192
Prix : 6,69€

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire