jeudi 7 mars 2013

Erik L'HOMME_A comme Association T1


4ème de couverture :
Prénom : Jasper
Age : 15 ans
Description : grand, maigre, peau blafarde et yeux charbons
Profession : Agent stagiaire à l'Association et lycéen (à ses heures perdues)
Signes Particuliers : pratique la magie et joue de la cornemuse dans un groupe de rock médiéval
Aime : les mauvais jeux de mots, Donjons et Dragons, l'Agent stagiaire Ombe
Mission : démanteler un trafic de drogue chez les vampires

Jasper vit à Paris, va au lycée et joue de la cornemuse dans un groupe de rock médiéval. Depuis peu, il fréquente aussi le 13, rue du Horla, l'adresse ultra secrète de l'Association. L'organisation a repéré chez lui des aptitudes certaines pour la magie et lui a proposé de devenir agent stagiaire. Armé d'une bombe lacrymogène au jus d'ail, Jasper est envoyé chez les vampires pour enquêter sur un trafic de drogue. Attention au retour du jet d'ail !

Citations :
" Le destin n'est que la conjugaison du hasard et de la volonté. On peut souhaiter et guetter toute sa vie une occasion qui ne vient jamais. Inversement, il suffit d'une opportunité qu'on ne saisit pas et on passe à côté de son destin. "
" Evidemment. Si le diable existe, il s'appelle Murphy. C'est lui qui a énoncé la Loi de l'emmerdement maximum, celle qui s'applique à moi en ce moment, à cent pour cent, des pieds aux oreilles...
Mon avis :

Pierre Bottero est un auteur que j'adore et que je n'oublierais pas, car avec Ewilan et Ellana, il a su créer un univers qui m'a fait rêver, qui m'a émerveillée, et je ne suis pas la seule puisque j'ai rarement vu d'avis négatif sur l'une ou l'autre de ces séries.

C'est cet univers, cette écriture, ce merveilleux, que je voulais retrouver en me lançant dans cette saga, espérant  être à nouveau emportée dans un monde hors du commun et côtoyer des personnages que j'aurais du mal à quitter. Et puis, je voulais également découvrir cet autre auteur que je ne connaissais pas, Erik L'Homme, et voir si la magie opérait avec lui.

Ce livre démarre fort avec une préface très touchante, où Erik L'Homme explique un peu comment est arrivée sa rencontre avec Pierre Bottero et comment ils en sont venus à l'idée d'une coopération pour créer cette série. Il exprime ses doutes sur la continuation de la saga, puis son choix de la poursuivre, en hommage à son associé et ami.

Notre héros se nomme Jasper, c'est un ado âgé de 16 ans, adepte du calembour et des jeux de mots foireux, mais aussi, et c'est principalement ce qui nous intéresse, Agent stagiaire pour le compte de l'Association. Car le monde est en réalité peuplé de Normaux (les humains), d'Anormaux (ceux qui ne sont pas humains), et d'une troisième catégorie, les Paranormaux (ceux qui ont des pouvoirs) comme Jasper, dont l'Association se sert pour gérer les Anormaux.

Dans ce tome, Jasper aura pour mission d'interroger des suspects dans une affaire de trafic de drogue impliquant les vampires. Malheureusement pour lui, Jasper est comme qui dirait un aimant à problèmes, et il va vite se retrouver dans une situation délicate. Heureusement pour lui, il pratique la magie, et il a plus d'un tour dans son sac...

C'est un livre bourré d'humour, de petites références dont les noms sont un peu traficotés mais qu'on comprend quand même, et des allusions constantes au monde des vampires, acteurs principaux de ce tome (la rue Bram Stocker, le passage Murnau...),  mais derrière tout ça se cache un vrai bon gros travail de recherche pour définir cet univers complexe, recherche par exemple sur les significations et pouvoirs des pierres et des plantes, les incantations traduites en elfique, en runique, bref l'auteur ne s'est pas tourné les pouces et ça se voit ! :)

Le style de l'auteur est fluide, entraînant, on est tout de suite intrigué, happé par le récit, désireux d'en savoir plus pour satisfaire notre curiosité. J'ai bien accroché à l'histoire ainsi qu'à l'humour de Jasper !
Un point qui m'a bien fait rire, c'est que le QG de l'Association, qui régule et contrôle les agissements des Anormaux, et qui possède quand même une armurerie, soit coincé entre l'amicale des joueuses de bingo et un club philatéliste. Ça, c'est du camouflage ! xD

Malgré tout ce que j'ai aimé dans ce livre, j'y ai quand même trouvé quelques points qui m'ont paru un peu gros et un peu trop faciles... Car c'est vrai avouez qu'il est bien commode pour un ado recruté par une organisation secrète de vivre tout seul 95% de son temps, dans un appartement de grand luxe (avec piscine s'il vous plaît !)... Il est bien commode également et un peu étrange aussi que son proviseur ne lui fasse aucune remarque sur ses absences en cours, il va et vient comme il veut, personne ne lui dit rien.... et puis ce téléphone qui ne sonne que quand il est en mission ! Quand ce n'est pas pendant une confrontation du style corsée, dont aucun humain n'est ressorti vivant depuis trèèèèès très longtemps, mais dont lui, simple agent stagiaire, il peut venir à bout ^^" Enfin bref, ce ne sont que de petites choses, toutes petites petites choses... 

Car ne vous méprenez pas, malgré tout ça, je me suis vraiment régalée en lisant ce livre ! Je dirais même que j'aurais bien aimé avoir le tome 2 sous la main, car déjà, 150 pages, c'est un peu court, et je serais bien restée plus longtemps au pays des vampires et des démons moi ! et puis à la fin de celui-ci, on se pose encore tellement de questions. Qui est cet homme mystérieux et que lui a-t-il fait ? \0/ La suiiiiite !!! 

En conclusion : la magie n'a pas opéré comme escomptée. L'association, oui ! ;) Ce premier tome n'a certes rien de comparable avec Ewilan, l'univers créé est beaucoup moins riche je trouve (du moins pour l'instant), et c'est vrai qu'il y a certaines choses peu crédibles, mais en lisant ce livre, on rit, on sourit, les pages se tournent toutes seules, on passe vraiment un super moment, et on n'a pas envie que ça se finisse. Bref, je n'ai qu'une chose à vous dire : foncez !

Ma note : 4,5/5

Infos :
Titre : A comme Association, tome 1 : La pâle lumière des ténèbres
Auteur : Erik L'HOMME
Edition : Gallimard Jeunesse/Rageot Editeur
Publication : 2010
Pages : 154
Prix : 10,05€

2 commentaires:

  1. C'est vrai que pas mal de choses sont assez peu crédibles dans cette série, mais je pense aussi que c'est assez fait exprès. C'est un peu une parodie des clichés de la fantasy ; les auteurs ne se prennent pas au sérieux. En tous cas, c'est vraiment très drôle (au moins au début, parce qu'ensuite les choses deviennent un peu plus sérieuses...). Bonne découverte de la suite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ^^ C'est vrai que ça m'a bien fait rire, j'ai hâte de lire la suite ;) Bisous

      Supprimer