jeudi 30 janvier 2014

Réseau(x)


Résumé :

Sur les réseaux, tout le monde pense connaître tout le monde.
Tout le monde aime, surveille, espionne tout le monde.
Mais désormais, une guerre est déclenchée, sur le Web et dans le monde réel.
Et Sixie, 15 ans, est l'enjeu, le butin, le gibier de tous les combattants...

Mon avis : 

Tout d'abord, je tiens à remercier Samia Chauvin et les éditions Nathan pour cet envoi.

Au premier abord, je ne savais que penser de ce livre. C'est vrai que le résumé est intrigant et qu'il donne envie, et j'ai adoré le communiqué de presse qui était présenté sous un format original, mais les avis que j'en avais vu sur la blogo, en majorité mitigés ou négatifs, me laissaient dubitative.

Après lecture, (et c'est un peu pour ça que j'ai eu du mal à rédiger ma chronique) j'ai trouvé cet ouvrage excellent, je l'ai apprécié MAIS (et c'est là que vous allez me prendre pour une folle) je ne l'ai pas aimé.

Comment vous expliquer ça sans mélanger mes dix doigts...

La couverture est topissime, elle représente hyper bien le personnage de Sixie, y a pas à dire, c'est du beau travail ! J'aimerais bien voir un des autres personnages sur le tome 2.

L'intrigue est archi bien menée, l'histoire est cohérente, c'est tellement criant de réalisme qu'on en vient à se poser des questions (et devenir un peu parano le temps de cette lecture), le rythme est entraînant, l'écriture est fluide, les personnages sont approfondis et complexes, bref, une multitude de points positifs pour ce roman !

Mais alors, pourquoi est-ce que je n'ai pas aimé ?

Eh bien, en réalité, c'est très simple et très bête... Je n'ai pas du tout accroché à l'univers...
Déjà les guerillas et les attentats, ça ne me branche pas trop, et puis il y a pas mal de références à des jeux vidéos, que je connais de nom, mais auxquels je ne joue pas, donc même en m'indiquant à quel niveau ça se situe dans le jeu, ça ne m'aide pas du tout...

Sinon, de façon générale, c'est adressé à un public assez jeune, et j'ai trouvé que ça serait peut-être un peu compliqué à suivre et à comprendre pour eux (après c'est peut-être moi qui me fait vieille aussi xD)

Je pense que j'aurais vraiment pu apprécier ce livre à sa juste valeur si j'avais eu plus de connaissances sur cet univers, sur le play it for real, si j'étais un peu plus habituée au langage... 

Il est tout simplement difficile de s'intéresser à un sujet que l'on ne connait pas vraiment et qui ne nous passionne pas plus que ça, en fait !

Bref ! Revenons-en à nos moutons !

Au niveau des personnages, j'ai adoré Abel Fanelli !!
J'ai beaucoup aimé Cèsar aussi, qui est très complexe, et très difficile à cerner tellement il est manipulateur, on ne sait jamais si on peut le croire ou non, et c'est assez déroutant. Et ça m'a plu !

J'ai trouvé que ce livre mettait un peu en avant les dangers que peuvent représenter les réseaux sociaux, internet, les jeux vidéos... c'est comme tout, il n'y a pas vraiment de bon ou pas bon, ça dépend surtout de l'utilisation qui en est faite, mais bon, il faut en être conscient, il n'y a pas que des bons côtés
(encore une fois, c'est comme partout), il y a des jeunes qui peuvent se faire facilement influencer, et qui, de ce fait, représentent des proies idéales... C'est moche, mais c'est comme ça.

Voilà, ben dans tout ça je ne sais pas si je dois vous le recommander ou pas ce livre !
Parce qu'il est génial, mais il faut aimer...
C'est particulier, à vous de voir si c'est un univers qui vous convient ou pas je pense.

Pour ma part, je ne sais pas trop encore si je vais lire le tome 2, je crois que je préférerais découvrir sa saga Instinct, parce que j'ai lu des extraits et je pense que ça pourrait plus m'intéresser et me plaire.
A voir ! (Ou plutôt : à lire !)

Ma note : 2,5/5

Infos :

Titre : Réseau(x), tome 1
Auteur : Vincent VILLEMINOT
Edition : Nathan
Publication : 2013
Pages : 417
Prix : 16.50€

3 commentaires:

  1. Je crois que j'ai ressenti le même mélange de sentiment envers ce livre que toi...
    On ne peut pas dire que le livre est mauvais (bien au contraire) mais l'univers n'était pas ma tasse de thé ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme quoi il ne suffit pas qu'un livre soit bon pour qu'on l'aime xD je voulais revendre ou donner mon exemplaire du coup (j'essaye de faire de la place en me débarrassant des livres que je n'aime pas) mais ma collègue à renversé du café dessus je suis dégoutée xD j'aime pas qu'on abîme les livres... --"

      Supprimer
    2. Moi même ceux que je n'ai pas aimé, je n'arrive pas à m'en débarrasser ^^

      Supprimer